L'article 7 de la Directive 2003/88 du Parlement européen et du Conseil, tout travailleur, qu'il soit en congé de maladie pendant ladite période de référence à la quite d'un accident survenu sur le lieu de travail ou ailleurs, ou à la suite d'une maladie de quelque nature ou origine qu'elle soit,ne saurait voir affecté son droit au congé annuel payé d'au moins quatre semaines.