VIVEMENT QUE CETTE ALLIANCE DEVIENNE RENTABLE !

Les SALARIES AUCHAN ont

FORTEMENT BESOIN de PLUS DE POUVOIR D ACHAT

+  € = des  PRIMES DE PROGRES  en €  plus élevées !!! 

 

 

La centrale d’achats Auchan/U prête à s’ouvrir aux PME et MDD [Exclusif]

MORGAN LECLERC | PUBLIÉ LE 18/09/2015  LSA

Limitée dans un premier temps aux grandes marques internationales et nationales, la centrale d’achats commune à Auchan et Système U élargit ses compétences. Elle devrait pouvoir négocier également les produits des PME, et surtout les MDD, qui représentent un quart du chiffre d’affaires des deux enseignes.

Le périmètre de la centrale d'achats commune à Auchan et Système U pourrait couvrir la majorité de l'offre, compte tenu de l'apport des produits de PME et des MDD évoqué par Serge Papin.
Le périmètre de la centrale d'achats commune à Auchan et Système U pourrait couvrir la majorité de l'offre, compte tenu de l'apport des produits de PME et des MDD évoqué par Serge Papin.

Petit à petit, la centrale d’achat commune à Système U etAuchan étend son périmètre. Serge Papin, patron de Système U, qui participait à la journée de conférences pour les 20 ans de la Feef (Fédération des entreprises et entrepreneurs de France), a indiqué lors de l'évènement que ladite centrale serait désormais ouverte aux produits des PME ainsi qu’aux MDD, ce qui n’était pas prévu initialement et constitue une étape de plus dans le rapprochement entre les deux distributeurs.

Il y a un an, ils annonçaient leur partenariat à l’achat, via un mandat de négociation confié par le groupement U à Eurauchan, la centrale d’achat d’Auchan. Ce mandat portait à l’époque uniquement sur l’achat des marques internationales et nationales, les produits frais traditionnels issus des filières agricoles et les MDD en étant explicitement exclus.

Les MDD, un pilier qui représente un quart des ventes d'Auchan et de Système U

Au mois de février, cette coopération s’étendait à d’autres domaines (informatiquelogistique) en même temps que le périmètre des achats communs s’élargissait, "sachant que les produits vendus par les producteurs et PME sur les rayons fruits et légumes, fromage, boucherie, poissonnerie, boulangerie, pâtisserie, et charcuterie resteraient exclus de ce projet, ainsi que les produits locaux" indiquaient les deux groupes dans un communiqué.

Avec l’annonce suprise de Serge Papin faite lors du rendez vous de la Feef, les compétences de la centrale d’achat sont de nouveau étendues avec l’apport des PME, et surtout des MDD, qui représentent environ 25% du chiffre d’affaires des deux enseignes. A ce rythme, Eurachan n’a pas fini de grandir.