Réforme du Code du travail: une bonne méthode pour la CFTC

                Présentée par François Ballarin                         

Le Grand Invité  vendredi 21 juillet à 7h50 Durée émission : 8 min

Réforme du Code du travail: une bonne méthode pour la CFTC

©    STEPHANE DE SAKUTIN  AFP   

RCF Radio

 

 

A ECOUTER SUR :      https://rcf.fr/actualite/reforme-du-code-du-travail-une-bonne-methode-pour-la-cftc                   

Voulue par Emmanuel Macron, la réforme du droit du travail doit être votée fin septembre. C’est Muriel Pénicaud, ministre du Travail, qui pilote cette difficile et ambitieuse réforme.   

  • La première session de consultation s’achève ce vendredi. Un deuxième round aura lieu fin août et portera sur le contenu des ordonnances. Le projet de loi d’habilitation a été voté par l’Assemblée. Il sera présenté au Sénat début août.

La loi travail de Myriam El Khomri a tout juste un an. Elle commence à être appliquée. Certaines mesures phares comme l’instauration d’un compte personnel d’activité ou un compte personnel de formation le sont également. "C’est en train de se mettre en place. On retrouve le compte personnel de formation dont le bilan est plutôt positif. Cela permet aux salariés de pouvoir connaître leurs droits et de les activer par eux-mêmes" explique Philippe Louis, président de la CFTC.

Emmanuel Macron a estimé que cette loi n’allait cependant pas assez loin dans la réforme du Code du travail. "On aurait préféré laisser la loi travail produire tous ses effets, pour ensuite en faire l’évaluation en vue de l’aménager et d’aller plus loin sur certains dispositifs. Le président de la République en a décidé autrement. Cela fait partie de ses prérogatives. On passe chaque mesure en détail et on donne notre avis. Après il va falloir trouver un équilibre" ajoute Philippe Louis.

"La méthode est la bonne. Toutes les organisations syndicales ont assisté à ces réunions. Au fur et à mesure, il y a des avancées. Quand les choses bougent, cela veut dire que l’on est écouté" précise le président de la CFTC qui rappelle une fois encore que pour lui, la méthode du gouvernement a été la bonne jusqu’à présent.