Découvrez l’emplacement du premier Auchan Minute et de la première ferme urbaine d’Auchan

|  LSA
Publié le 23/11/2018
Un des nombreux Auchan Minute chinois...

Le patron d’Auchan Retail France a dévoilé ce 23 novembre, lors du congrès de la Feef, les emplacements et les dates d’implantation de son premier magasin container sans personnel en France et de sa première ferme urbaine en hypermarchés.

Il y aura donc bien en France des magasins containers sans personnel Auchan Minute, semblables à ceux qui fleurissement actuellement en Chine, où l’enseigne devrait compter plus de 750 de ces box de 18 m² pour 500 références, où l’on achète et on paye via son smartphone. En tout cas au moins un. Le premier devrait ouvrir en mars prochain au siège du groupe Auchan Retail, à Villeneuve d’Ascq a annoncé ce 23 novembre Ali Khosrovi, le directeur général d’Auchan retail France, lors du congrès de la Feef. Il a également indiqué l’emplacement et surtout la date probable d’ouverture de la première des 50 fermes urbaines que le groupe compte déployer dans les années à venir autour de certains centres et magasins en Province. Il s’agira du site de Faches-Thumésnil avec une ouverture programmée pour mars 2020. Deux approches totalement différentes du retail, mais en fait complémentaires. D’un côté des boutiques censés répondre à des achats flashs de produits du quotidien, de l’autre une vision à plus long terme de magasins enracinés dans leur terroir jusqu’à y produire eux-mêmes en y associant si possible les habitants.

750 Auchan Minute dès la fin de l’année en Chine

Vu le développement foudroyant d’Auchan Minute en Chine, passé en un an de quelques exemplaires à bientôt 750 magasins containers, il aurait été curieux de ne pas au moins tester ce concept en Europe, même si beaucoup de responsables du groupe se disaient sceptiques sur l’avenir de ces formules de vente sur le vieux continent. La petite taille et la standardisation des magasins-conteneurs leur permettent en effet un déploiement très rapide, en tout cas en Chine avait constaté une de nos journalistes, venue faire un reportage cet été sur ce phénomène. « Il suffit d’installer le “distributeur” au coin d’une rue après avoir obtenu l’accord des autorités, de brancher l’eau et l’électricité et cela fonctionne », soulignait un directeur d’Auchan qui témoignait. Mieux l’assortiment de 500 références inspirées des meilleures ventes des magasins de proximité commence à évoluer avec désormais sept déclinaisons différentes adaptés aux localisations.

50 fermes urbaines autour des hypers

Pour les fermes urbaines, le temps de développement sera beaucoup plus long, mais le projet est particulièrement ambitieux. Le groupe a en effet sécurisé via sa branche immobilière Ceetrus des centaines d’hectares autour d’une cinquantaine de ses sites en France pour en faire des fermes qui produiront pour ses magasins.

Sur chaque site, plusieurs hectares seront mobilisée pour produire des variétés locales cultivées dans le respect de l’environnement, voire en bio quand c’est possible, le tout en étroite collaboration avec le monde agricole et les habitants des environs. Des aides à l’installation seraient ainsi prévues pour les agriculteurs qui voudraient se lancer dans l’aventure et "nous n’excluons pas de proposer des parts symboliques de ces sociétés aux voisins de la ferme et du magasin, à nos clients qui seraient ainsi étroitement associés et liés au projet," avait indiqué il ya deux mois un dirigeant du groupe à LSA. Les écoles et les associations locales seront, elles aussi, étroitement associées à ces projets de fermes-magasins. "Le principe est d’être 100% local avec une ferme à côté du magasin, qui proposera des variétés locales de produits de saison, cultivés sur place par et pour des gens du coin", ajoute Auchan Retail France. Les productions de ces fermes devraient être vendues dans le magasin afférant sous une marque spécifique dédiée à ces cultures locales en propre dont Auchan ne souhaite pas encore dévoiler le nom.