29 janvier 2019

réunion des DP / CFTC auchan Valence

 

 

 

JEUDI 31 JANVIER 10H

10-mars-2016

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 janvier 2019

es salariés qui souhaitent démissionner pour réaliser ont un projet de reconversion professionnelle. La CFTC fait le point.

Lundi 28 janvier 2019

Vos droits

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel réforme l’assurance chômage pour indemniser les salariés qui souhaitent démissionner pour réaliser ont un projet de reconversion professionnelle. La CFTC fait le point.

A-t-on accès à l’assurance chômage après une démission ? Comment se reconvertir ? Que prévoit la nouvelle loi ? La CFTC fait le point sur vos droits et sur les changements annoncés. La loi “pour la liberté de choisir son avenir professionnel” devrait encourager la mobilité, en étendant l’accès à l’assurance chômage et en améliorant l’accompagnement des personnes qui ont un projet de reconversion professionnelle.

Démission et assurance chômage : quels sont vos droits ?  

Selon le Code du travail (article L. 5422-1), seuls les salariés privés d’emploi involontairement peuvent bénéficier des allocations chômage. La démission étant une rupture du contrat de travail volontaire, elle n’ouvre pas droit aux allocations chômage. Des exceptions ont cependant été prévues par la réglementation chômage.

Certains cas de démission, pour impératifs personnels ou professionnels, peuvent ouvrir droit à indemnisation. Exemples : vous démissionnez pour suivre votre conjoint qui lui-même doit déménager pour contraintes professionnelles (mutation, retour à l’emploi, création d’activité…), vous quittez un emploi au bout de 65 jours travaillés que vous aviez accepté suite à un licenciement, vous aviez démissionné pour créer votre entreprise mais ce projet a échoué dans les trois premières années… 15 motifs de démission sont jugés légitimes.

À noter qu’un recours reste possible si vous n’êtes pas dans l’un de ces cas. Après quatre mois de recherche active d’emploi, votre situation pourra être réexaminée par une instance paritaire régionale (IPR) réunissant représentants des syndicats et du patronat. Selon vos efforts de reclassement, l’allocation chômage pourra vous être accordée dès votre cinquième mois de chômage si vous remplissez les autres conditions d’indemnisation. En moyenne, selon l’Unédic, trois recours sur quatre aboutissent.

cftc-actualite-formation-demission-reconversion-chomage

Vers une extension de l’assurance chômage pour les démissionnaires…

S’inspirant de l’ANI (accord national interprofessionnel) signé en février 2018, la réforme “pour la liberté de choisir son avenir professionnel” vient élargir les conditions d’accès à l’assurance chômage aux cas de “démissions pour réaliser un projet de reconversion professionnelle”. Le texte précise que le démissionnaire pourra prétendre aux allocations chômage, s’il peut justifier :

  • d’une affiliation de cinq ans (calculée sur l’ensemble des emplois occupés précédemment)
  • d’un projet de reconversion professionnelle nécessitant une formation ou
  • d’un projet de création d’entreprise, dont le caractère réel et sérieux a été attesté par une commission paritaire régionale.

Ainsi les salariés qui remplissent ces conditions pourront alors démissionner et seront indemnisés au même montant et pendant la même durée que les autres demandeurs d’emploi.

… et de meilleures chances de reconversion

Les démissionnaires pourront dans le même temps bénéficier du CEP (conseil en évolution professionnelle) rendu plus efficient par l’ANI formation du 22 février, comme le souhaitait notamment la CFTC. Ce CEP rénové portera sur l’évaluation des compétences du démissionnaire, la définition précise de son projet professionnel et le choix d’une formation adaptée.

Il s’agit avec cette réforme de favoriser et de sécuriser la mobilité professionnelle, mais aussi de mieux l’encadrer. Le salarié doit pouvoir construire son avenir professionnel au plus près de ses aspirations, tout en étant informé, accompagné et formé. Les clés pour lui d’un projet cohérent et réfléchi, qui a toutes les chances de réussir.

Crédit photographique : slightly_different / Pixabay

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 janvier 2019

Le gel de salaire nuit .....

 

513-1

Posté par Auchan CFTC 07 à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 janvier 2019

lA voix du nord : Famille Mulliez Auchan va accorder ..

B9718279407Z

Famille Mulliez Auchan va accorder une prime exceptionnelle de 200 € à ses salariés

 

Les principales enseignes de l’Association familiale Mulliez (AFM, premier acteur de l’économie familiale en France, près de 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires, plus de 500 000 employés dans le monde) prennent leur part dans l’attribution à ses salariés de la prime exceptionnelle prévue par la loi du 24 décembre 2018 en réponse au mouvement social des Gilets jaunes, prime exonérée de cotisations sociales et d’impôts.

Posté par Auchan CFTC 07 à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

n.a.o

e984f0d7115f0d590d54677e02a77e9dcd8b92c8

Posté par Auchan CFTC 07 à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


....

 

ob_4caec7_partagerichesses

Posté par Auchan CFTC 07 à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 janvier 2019

Faites du bien à votre entreprise, agissez contre le mal de dos

Faites du bien à votre entreprise, agissez contre le mal de dos

Deux salariés sur 3 ont souffert, souffrent ou souffriront un jour d’une lombalgie, nom scientifique du mal de dos. Douloureux et parfois invalidant, le mal de dos peut entraîner de lourdes conséquences pour le salarié en termes de désinsertion sociale et professionnelle. Il pèse également sur l’organisation et les finances des entreprises : en 2017, 12,2 millions de journées de travail ont ainsi été perdues à cause du mal de dos lié à des risques professionnels, engendrant un coût direct de plus d’1 milliard d’euros, supporté par les entreprises.

Causes lombalgie

Face à ces enjeux, l’Assurance Maladie lance une campagne de sensibilisation à destination des entreprise, en déclinaison du programme global initié en 2017, « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement ». L’objectif est de les encourager à mettre en place des démarches de prévention collectives et de les orienter vers les solutions existantes, dont le programme TMS Pros.

Chiffres lombalgie ATMP

Il s’agit également de favoriser le maintien de l’activité professionnelle ou la reprise rapide des salariés atteints de lombalgie. La lombalgie n’épargne aucun secteur pro-fessionnel. Néanmoins 5 secteurs sont particulièrement concernés ayant pour point commun leur exigence sur le plan physique : le transport et la logistique, le bâtiment, l’aide et les soins à la personne, la gestion des déchets et le commerce. Ils supportent à eux seuls plus de la moitié du coût direct du mal de dos et le risque d’être victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle est 1,5 à 2 fois plus élevé dans ces secteurs.

Un kit d’information composé d’outils destinés aux entreprises et aux acteurs de la prévention est mis à disposition sur Ameli.fr. Il comprend des informations pratiques, générales et déclinées par secteur d’activité, sur les moyens à mettre en œuvre pour une prévention efficace et durable du mal de dos lié au travail.

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 janvier 2019

....

Amazon dévoile Scout, son drone roulant de livraison [Vidéo]

|
Publié le 24/01/2019
 LSA

De la taille d'un petit congélateur monté sur six roues, le robot de livraison d'Amazon, Scout, va débuter un test au nord de Seattle.

Amazon dévoile Scout, son drone roulant de livraisonAmazon dévoile Scout, son drone roulant de livraison© Amazon

Ce n'était qu'une question de temps. Amazon vient de dévoiler son propre robot de livraison chargé d'assurer le dernier kilomètre de la livraison de commandes. Scout, petit véhicule sur six roues, débutera une période de test dans le Comté de Snohomish, au nord de son fief de Seattle, auprès de clients Prime qui demandent une livraison le jour-même, le lendemain ou le surlendemain de la commande. Au début, le test sera limité aux heures de la journée du lundi au vendredi, quand moins de piétons occupent les trottoirs. Un opérateur humain à distance veillera également à ce que Scout s'écarte poliment des humains, des animaux de compagnie et de tout autre obstacle.

De nombreuses autres sociétés développent de tels robots de livraison. Starship Technologies, Marble, Kiwi... Scout débute donc avec plusieurs années de retard sa courbe d'apprentissage, mais Amazon dispose de moyens d'une autre ampleur pour le faire progresser rapidement.

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 janvier 2019

Accident du travail & indemnisation : comment ça marche ?

Accident du travail & indemnisation : comment ça marche ?

Partager

Mardi 22 janvier 2019
VIE PRATIQUE

L’indemnisation lors d’un accident du travail expliquée pas à pas grâce à cette infographie

 

 

 
Vous êtes salarié(e) et victime d’un accident lié à votre travail ?
Vous pouvez bénéficier de la prise en charge à 100% des frais médicaux liés à votre accident*

 

 

QUELLES DÉMARCHES ?

 

 

FAITES CONSTATER VOTRE ÉTAT PAR UN MÉDECIN

 

 

 

Après examen, il vous remet un certificat médical.

 

Adressez les volets n°1 et n°2 à votre CPAM et conservez le volet n°3.

 

INFORMEZ VOTRE EMPLOYEUR DANS LA JOURNÉE OU AU PLUS TARD DANS LES 24 HEURES

 

 

 

Il vous remet une feuille d’accident du travail qui vous permet de bénéficier de la gratuité des soins liés à l’accident.

 

Il doit déclarer votre accident à votre CPAM dans les 48 heures *
*(dimanches et jours fériés non compris).

 

 

 

 

Votre caisse d’Assurance Maladie vous informe par courrier de la
réception de la déclaration d’accident.

 

Elle dispose de 30 jours pour se prononcer sur le caractère professionnel
ou non de votre accident.

 

 

VOTRE ACCIDENT VOUS CONTRAINT À ARRÊTER VOTRE TRAVAIL ?

 

 

VOTRE MÉDECIN VOUS DÉLIVRE UN CERTIFICAT D’ARRÊT DE TRAVAIL

 

 

VOTRE EMPLOYEUR ADRESSE À VOTRE CPAM UNE ATTESTATION NÉCESSAIRE AU CALCUL DES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES AUQUELLES VOUS AVEZ DROIT.

 

 

 

QUELLES INDEMNITÉS ?

 

 

 

Pour compenser votre perte de salaire,
vous pouvez percevoir des indemnités journalières.

Elles sont déterminées d’après un salaire journalier de base. Il est calculé à
partir du salaire brut reçu le mois précédant votre arrêt de travail.

 

 

Les indemnités journalières correspondent à un pourcentage de ce
salaire journalier de base.

 

28 premiers jours :
indemnités journalières = 60% du salaire journalier de base

À partir du 29ème jour :
indemnités journalières = 80% du salaire journalier de base

Après 3 mois :
votre indemnité peut être revalorisée en cas d’augmentation générale des salaires après l’accident

À SAVOIR !

 

Vos indemnités seront versées pendant toute la période d’incapacité.
Et ce jusqu’à guérison complête !

Pour plus d’informations :
Cliquez ici

Posté par Auchan CFTC 07 à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,