04 mai 2017

CFTC :la violence engendre le chaos mais pas le changement

 

 

CFTC_Affiche_Notoriété_Chaos-725x1024

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 avril 2017

Joyeux 1 er Mai.....

 

 

 

Pourquoi offre-t-on du muguet le 1er mai ?

 

Porte-bonheur de Felix Mayol

Sud Ouest
Crédit photo : Cc wikipédia
           

Puis le muguet revient au goût du jour en 1895. Le 1er mai de cette année, le chanteur toulonnais Felix Mayol, auteur de "Viens Poupoule", débarque à Paris. Son amie Jenny Cook, lui offre alors un bouquet de muguet dont il porte quelques brins à sa boutonnière le soir même, pour sa première sur la scène du "Concert parisien".

Le spectacle étant un triomphe, le chanteur ne se sépare plus de ce muguet porte-bonheur et en fait même son emblème. Très influent à l’époque, il aurait relancé la tradition. 

 

 

 

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

...une mise à l'honneur en ce 1 er MAI .....

 

 

...Quelle femme !!!!....avangardiste ......et constructive !!!

 

« Ce fut rude, le mot syndicat n’étant compris que du petit nombre et reconnu, paraît‑il, tout à fait anormal dans l’application, pour de simples femmes, si ce n’est toutefois pour certaines au « cerveau brûlé » ».  Marie-Louise ROCHEBILLARD - Rapport syndical 1901

Marie-Louise ROCHEBILLARD
220px-marie-louise_rochebillard_portrait.jpg

Née à CHANGY (près de Roanne) le 4 juin 1860, morte à Lyon le 30 janvier 1936.

Fille de notaire, Marie-Louise travaillera dès 16 ans, par la suite de la ruine de sa famille.

 

Marquée dès son plus jeune âge par la grève des ovalistes[1] (1869) – la parution, en 1891, de l’encyclique du Pape Léon XIII ; Rerum Novarum ; fut pour elle un véritable déclencheur. S’appuyant sur les travaux et les actions des chrétiens sociaux, le Pape condamne un système qui plonge la majeure partie de la classe ouvrière dans la misère et la pauvreté. Il dénonce les excès du capitalisme et le socialisme athée.

 

En 1899, après avoir pris conseil auprès de la corporation des employés de la soierie Lyonnaise , syndicat ouvrier chrétien,

 elle crée les deux premiers syndicats féminins en France :

plaque_marie-louise_rochebillard_rue_sainte-catherine__lyon.jpg

 

  • Le syndicat des dames employées de commerce, dont elle prit la présidence, et le syndicat des ouvrières de l'aiguille Lyonnaise. Quelques temps plus tard, elle fut à l'origine du syndicat des ouvrières de la soie. 

Pour Marie-Louise, il s’agissait à la fois de défendre les intérêts des salariées et en même temps d’œuvrer au relèvement matériel et moral des femmes du peuple, par les femmes elles-mêmes.
A l’exception du titre, les statuts de ces 3 syndicats sont identiques.
L’article 2 en cite les buts : - Le progrès des adhérentes par la création de cours professionnels. - L'amélioration du sort des membres par la protection de leurs intérêts. - La création d'offices de renseignement et de bureaux de placement pour satisfaire aux offres et aux demandes de travail. - l'organisation d'institutions de prévoyance et d'assistance.
Des statuts aux actes, il n’y a qu’un pas vite franchi par Marie-Louise et son équipe.holon-usine-textile-lodzia-1935.jpg

Les cours professionnels

Répartis en 11 groupes divisés par quartiers, voici la liste des matières enseignées :
- Lecture, écriture et grammaire (pour comprendre le contrat de travail que l'on vous fait signer). - Calcul (pour vérifier sa fiche de paie). - La comptabilité et la sténographie (pour pouvoir évoluer professionnellement). - La bourse (pour comprendre les ressorts du système financier). - L'anglais et l'allemand (pour s'ouvrir sur le monde). - Mais aussi l'histoire (avec projection est-il précisé). - Le chant, le solfège, l'enseignement ménager...


A-t-on fait plus moderne à ce jour ?

scanerimage120p77nnnnn.jpg


Création d’un journal féminin

En 1901, Marie-Louise crée un mensuel féminin « Le travail de la femme et de la jeune fille ». Dès le premier numéro, elle commence son éditorial par « L’heure de la femme a sonné ». A cette époque, une telle déclaration est véritablement novateur, révolutionnaire pourrions-nous dire, mais Marie-Louise n’aimait pas ce terme, synonyme de changements qu’elle appelait de ses vœux, mais aussi de violence qu’elle rejetait.


Une société de secours mutuels " Pour une cotisation minime de 1,25 francs par mois, les adhérents ont droit au médecin gratuit et au remboursement à 50% des remèdes. Une indemnité journalière de 1 franc pour les trois premiers mois et de 0,50 franc pour les trois mois suivants est versée en cas de maladie. "[2]

ouvriere_toucoing.jpg

Une section des apprenties

Marie-Louise fonde également une « section des apprenties ». Elle écrivait en 1904 : « Est-elle assez dédaignée cette question de l’apprentissage ? S’inquiète-t-on suffisamment du petit trottin de treize ans ou de la petite main à tout faire qui doit apprendre son métier ? Il faut s’organiser dans les syndicats pour le développement de l’apprentie et pour la surveillance de l’apprentissage. Les syndicats devraient avoir chacun leurs pupilles. C’est ce que nous tentons dans les nôtres. On peut entrer dans les syndicats à quinze ans révolus, mais on est pupille de treize à quinze ans. »[3]


Bien entendu, lors de la création de la CFTC en 1919, les syndicats féminins créés par Marie-Louise ROCHEBILLARD furent membres fondateurs de la nouvelle confédération chrétienne. « Soulignons en terminant les caractéristiques de son tempérament qui étaient l’audace, le génie organisateur, la générosité, l’abnégation. » écrivait, en 1936, un journaliste dressant un portrait de Marie-Louise.  On peut y rajouter son attachement profond de raison et de cœur aux valeurs sociales chrétiennes.

 

 

29 avril 2017

En 1981 : LES RELATIONS HUMAINES

 

VALAUCH

En 1981

- par une meilleure intégration des nouveaux embauchés

- par une meilleure formation

- par une meilleure participation (partager le pouvoir, le savoir et l'avoir)

-

SKM_C284e17042913280_0001

SKM_C284e17042913281_0001

...quelques pages du passé.....VALAUCHAN N°18 septembre 81.....

 

 

En 1981 : ....AUCHAN ROUBAIX se bat sur les produits alimentaires typiquement  20/80 du magasin de proximité...

En 2017 ! la proximité........................Auchan proximité ..............................

 

Quelques chiffres:

- 12 000 salariés

- Election du 1 er Conseil de surveillance en 1980

- 1981 Création d'un groupe de 12 personnes ( divisé par région)

La BAGUETTE  Résultat de recherche d'images pour "la baguette"  a 1 F

 

SKM_C284e17042913260_0001

 

SKM_C284e17042913270_0001

SKM_C284e17042913271_0001


28 avril 2017

....Je porte -bonheur.....

Posté par Auchan CFTC 07 à 23:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

....un premier magasin Auchan Bio....

 

 

Après Cœur de Nature, un premier magasin Auchan Bio [B. Merlaud]

    26 Avril 2017  Linéaires

       

Le magasin Coeur de Nature ouvert en septembre sur Paris                                    

 

Auchan prépare l'ouverture d'un magasin de proximité Auchan Bio à Lille. Une initiative qui pourrait bien signer la fin de Cœur de Nature, la petite enseigne spécialisée du distributeur.

L'information a été révélée par La Voix du Nord, puis confirmée à Linéaires. Sur un format de petite proximité, le premier Auchan Bio devrait proposer un assortiment restreint.

Cœur de Nature compte pour l'heure deux points de vente. Le premier, ouvert en 2012 à Brétigny-sur-Orge (91), est un supermarché bio de 1000 mètres carrés, alignant 13.000 références dont plus de la moitié en non-alimentaire.

Comme à son habitude, le distributeur a pris son temps pour évaluer son concept. Il a mis trois ans pour décider du "développement volontariste" de l'enseigne et encore un an, ensuite, pour ouvrir un second magasin.

Mais le Cœur de Nature inauguré en septembre 2016 dans le neuvième arrondissement de la capitale, rue de Dunkerque, n'est plus un supermarché. Avec 237 mètres carrés de surface, Auchan s'est réorienté sur un format de proximité. Un créneau qui assure déjà le succès de Casino (150 Naturalia) et intéresse bigrement Carrefour (14 Carrefour Bio).

Le choix, aujourd'hui, d'ouvrir un Auchan Bio est logique. Il s'inscrit dans la stratégie de convergence d'enseigne entamée par le groupe, qui souhaite capitaliser sur une marque unique, auprès d'un client multiformat (et multicanal).

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 avril 2017

.....le RETOUR !.....

 

 

....la LIGNE D ARRIVEE est passée .......à la 14 ème place au classement géneral....

BRAVOOO  PAOLA !!!

 

PAOL ARRIVEE

4X4

LAMA

  

 

 

logo CFTC CSFV drome ardeche

Posté par Auchan CFTC 07 à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

AUCHAN , sa stratégie de combat pour une consommation plus durable

 

AUCHAN, SA STRATÉGIE DE COMBAT POUR UNE CONSOMMATION PLUS DURABLE

Wilhelm HUBNER, directeur général de l'entreprise Auchan Retail International PHOTO STEPHANE MORTAGNE LA VOIX DU NORD
Wilhelm HUBNER, directeur général de l'entreprise Auchan Retail International PHOTO STEPHANE MORTAGNE LA VOIX DU NORD

CROIX. Le nouveau pilote en chef du vaisseau amiral de la famille Mulliez avait présenté de bons résultats globaux début mars à Paris, en insistant déjà sur une «                          vision à 2025                     » sur le thème très maison d’«                          Auchan change la vie ». Hier, Wilhelm Hubner nous a présenté son plan pour y parvenir en faveur de ses clients, de ses salariés, jusqu’à «                          la planète et la société                     ».

– Pourquoi vouloir, selon vos termes, « réinventer les magasins partout dans le monde » ?                

« C’est une attente forte et nous voulons donner plus de sens à notre métier de commerçant. Auchan dans le monde, c’est 3 milliards de transactions par an. Nous sommes le 35e employeur mondial, la 11e enseigne alimentaire avec 345 400 salariés dans 17 pays (72 000 en France, 12 500 dans le Nord - Pas-de-Calais). Nous avons des responsabilités et nous lançons un plan militant pour le bon, le sain et le local. C’est donc un mouvement complètement nouveau que nous lançons. »

– Quelles sont les principales mesures de ce nouveau plan ?                

« Les premières concernent nos clients. On a entamé un travail dans l’ombre dans 12 pays avec des experts indépendants nutritionnistes, toxicologues, etc. Nous allons revoir 100 % de notre offre en marques propres Auchan, des premiers prix à l’offre premium. C’est revoir l’ensemble des recettes et des procédés de fabrication de nos produits, soit tout revoir sous l’angle de la consommation durable pour 10 à 35 % de l’ensemble des produits vendus dans nos rayons (en France on est proche de la fourchette haute). On s’adresse aussi à nos salariés avec une nouvelle plateforme éducative, un Mooc interne, 90 vidéos pour s’amuser avec des conseils sur une alimentation plus saine. Avec des bilans de santé gratuits pour les plus de 40 ans, dans tous nos pays et tous les trois ans ; en fonction des pays, en fonction de la réalité locale, nous mettrons en place des initiatives les plus adaptées (assurance santé gratuite, prêt sans intérêt pour compléter ce que les mutuelles ne prennent pas en charge, etc.). On veut aussi aller plus loin pour la planète. Nous allons revoir toutes nos filières de produits, en créer une centaine d’autres chaque année. En France, on accélère. Entre autres, ce sont les fraises, le surimi, les courgettes. Dans d’autres pays où rien n’existe, nous serons les premiers à mettre en œuvre ces filières. En Russie, pour commencer, c’est maîtriser l’alimentation des bœufs ou des porcs, cela vaut pour les légumes au Vietnam. Nous n’avons plus de produits OGM (un seul en Chine mais nous allons statuer). Nous regardons de plus près l’huile de palme et les pesticides. Un mouvement s’est enclenché, il était temps de le faire savoir. 

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,