13 mai 2016

bourse solidarite vacances

 

Logo ANCV

Bourse Solidarité Vacances

        

Bourse Solidarité Vacances a pour objectif de favoriser l’accès aux vacances et aux loisirs pour tous : personnes à revenus modestes, familles, jeunes adultes, personnes en situation de handicap... 

Des offres pour tous

Ce programme regroupe des offres de séjours, de loisirs et de transports de qualité, à prix solidaires proposés à des collectivités, associations... qui les relaient auprès des publics qu’ils accompagnent.  Ces organismes, qui adhèrent au programme Bourse Solidarité Vacances, participent à un projet d'insertion unique et solidaire de remobilisation sociale à travers les vacances.

Pour le transport, la SNCF met à la disposition de l’ANCV, des billets de train valables pour toutes les destinations en France au tarif unique de 30 € (aller et retour – offre sous conditions). 

Les bénéficiaires sont des familles pouvant justifier d’un quotient familial CAF ou d’un revenu fiscal de référence égal ou inférieur à 1000 €.

 

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 mai 2016

HUMANIA

 

 

Auchan propose un accompagnement psychologique à ses salariés 

Auchan propose un accompagnement psychologique à ses salariés

Auchan fait appel à la société Humanis pour accompagner ses salariés en difficulté, sur un plan psychologique ou social. Le prestataire garantit le secret professionnel aux bénéficiaires du programme.

 Que ce soit pour des difficultés d'ordre professionnel, familial ou financier, les salariés peuvent appeler un numéro (non surtaxé) pour obtenir une assistance.

Avec 400 travailleurs sociaux répartis sur le territoire national, Humanis se fait fort de proposer un accompagnement de terrain.

 

PROJET DE LOI TRAVAIL

 

Revenir vers l'accueil.

 

Projet de loi Travail

12 mai 2016 - Pantin
Réaction CFTC aux amendements retenus par la gouvernement en vue du texte définitif du projet de loi Travail
Le Premier ministre a annoncé hier, à l’Assemblée nationale, la prise en compte de 469 amendements visant à faire évoluer le projet de loi « travail » en vue de sa rédaction définitive. Bien qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’une négociation avec les partenaires sociaux ou avec le gouvernement, la CFTC via ses auditions auprès de ce dernier puis à l’Assemblée nationale par la commission des affaires sociales et autres groupes parlementaires, via également ses rencontres en régions avec nombre de députés aura pesé tout au long du processus de concertation dans le sens d’une plus grande sécurisation des parcours professionnels. 
 
L’analyse à chaud des amendements retenus la conforte aujourd’hui dans son appréciation d’un texte globalement équilibré.
 
Concernant le licenciement économique, elle a toujours plaidé pour une réécriture élargissant, au-delà du territoire national, le périmètre auquel s’applique l’appréciation des difficultés économiques d’une entreprise appartenant à un groupe. C’est chose faite ! 
Concernant les accords de développement de l’emploi, la CFTC a veillé à ce que le motif du licenciement des salariés refusant l’accord reste bien économique. Elle a veillé également à ce que des mesures viennent renforcer l’accompagnement des salariés licenciés. C’est chose faite !
Sur ces mêmes accords dits « offensifs », elle est satisfaite d’avoir été entendue avec la possibilité introduite que des efforts proportionnés à ceux consentis par les salariés puissent, par la négociation, être demandés aux dirigeants salariés, aux mandataires sociaux et aux actionnaires.
 
Concernant le Compte Personnel d’Activité (CPA), avancée majeure du texte, la CFTC se félicite qu’il devienne enfin une réalité. Parce qu’elle défend une vision plus ambitieuse pour ce qui est des droits ayant vocation à terme à rejoindre ce dispositif et pour ce qui est de ses bénéficiaires, elle accueille favorablement les amendements conduisant à garantir son universalité (mobilité des personnes à l’international par exemple).
 
Concernant l’articulation entre accord de branche et accord d’entreprise, la CFTC défend qu’il revient à la branche de décider des champs laissés à la négociation d’entreprise. La création d’une commission paritaire permanente de branche constitue un progrès dans ce sens. Un amendement retenu par le gouvernement confère à cette commission la mission de réaliser annuellement un bilan des accords d’entreprises afin de veiller à la régulation d’ensemble au niveau de la branche. Si ce n’est pas le droit de véto que la CFTC aurait préféré et qu’elle continuera à revendiquer, c’est à tout le moins un droit de regard qui est accordé à la branche.
 
Sur ce sujet comme sur d’autres encore, la CFTC regrette que les « calculs » qui semblent l’avoir emporté de part et d’autres aient privé la nation d’un débat parlementaire constructif lequel débat aurait permis d’éclairer davantage les divers enjeux du texte. Elle prend donc acte du recours à la procédure du 49.3.    

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 mai 2016

...L'évolution des salaires au ralenti......chez AUCHAN

 

 

 

evolution_carriere

 

EVOLUTION DES SALAIRES AU RALENTI !

UN DIALOGUE SOCIAL AU RALENTI !

 

1 Clic = 1 Signature !=1 Soutien !

ici 

 

PETITION

Direction: Réouverture des négociations annuelles obligatoires
Les propositions formulées par la Direction dans le cadre des négociations relatives aux salaires et aux avancées sociales sont plus que décevantes et bien en-dessous de ce que les salarié(e)s méritent. Le dialogue social est mis à mal et nous souhaitons par la présente obtenir une réouverture des...

 

Posté par Auchan CFTC 07 à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 mai 2016

AUCHAN GUILHERAND ........in Action .....

 

Afficher l'image d'origine

 

Si VOUS SOUHAITEZ ETRE BENEVOLE LORS DE LA COLLECTE POUR ANIMAUX:

Contact :

Christophe B ou Peggy

 

AUCHAN COLLECTE

 

 

06 mai 2016

COMMENT IMPULSER UNE POLITIQUE D ENTREPRISE............

 

 

Marketing digital : comment l’améliorer au service du client

JULIE DELVALLÉE | LSA
Publié le 06/05/2016

Comment tirer profit du marketing digital pour impulser une politique d'entreprise davantage orientéée vers les clients ? Orange, Carrefour, Darty, McDonald’s ou encore Citadium entre autres prennent les devants dans ce domaine. Florilège d’idées et de bons exemples, à l’occasion du iMedia Brand Summit, qui se tiendra  les 1er et 2 juin 2016 à Biarritz.

Les bonnes pratiques du marketing digital sont déjà visibles chez de nombreux distributeurs. reste à diffuser plus largement ces exemples pour mieux servir sa clientèle.Les bonnes pratiques du marketing digital sont déjà visibles chez de nombreux distributeurs. reste à diffuser plus largement ces exemples pour mieux servir sa clientèle.© DR

Si les keynotes et les témoignages varient, Arnaud Gallet, directeur du salon iMedia Brand Summit, qui se tiendra pour sa troisième édition à Biarritz les 1er et 2 juin 2016, l’assure : «Parmi l’ensemble des acteurs qui viendront expliquer leur projet d’investissement et leurs idées, tous ont un point commun : ils misent tout sur l’expérience client ».

C’est en effet la planche de salut des magasins, à l’heure de la montée en puissance du e-commerce. Plusieurs pistes vont en ce sens. Premier axe de développement, de nouveaux outils sont déployés pour individualiser au maximum la relation client et proposer des services plus pertinents. Orange s’est par exemple appuyé sur le marketing prédicitif pour calculer l’appétence des clients pour une offre commerciale et viser ainsi au plus juste lors de démarchages téléphoniques.

Une personnalisation plus pointue

Sur le point de vente, cette avancée du marketing digital ouvre de nouvelles portes à la personnalisation. Dernier en date, Carrefour a proposé My design dans 40 grandes surfaces afin de permettre à ces clients de customiser des objets. Dans la mode, plusieurs s’y sont déjà frottés, à l’instar de l’enseigne espagnole Desigual. Moins commun dans l’alimentaire, McDonalds a testé, au mois d’octobre 2015 à Montréal, la conception de burgers par les clients et le service à table pour ceux-ci.

Autre conséquence de ce développement du marketing digital, les bornes se répandent dans les surfaces de vente. Citadium s'en sert par exemple pour récompenser ses clients. Les utilisateurs de son application mobile qui se rendent dans les deux points de vente parisiens cumulent des points et des cadeaux pour récompenser leur venue, sans avoir besoin d'acheter.

Une organisation RH à adapter

Mais attention, troisième axe indispensable, impulser une transformation digitale au sein de l’entreprise pour l’orienter davantage vers le client suppose également de remanier l’organisation RH de la structure. Plusieurs états majors de la distrbution ont déjà franchi ce cap, comme Darty, Boulanger, Etam ou encore le chausseur Eram, en créant des postes de Chief digital officer (CDO). Cette personne a ainsi la responsabilité du CRM, service client, marketing etc. et s’avère, le plus souvent, rattachée directement à la direction générale. " Cette nouvelle fonction est un signal fort de l'entreprise", soutient encore Arnaud Gallet. Voyages-sncf.com est allée encore plus loin en nommant un directeur de l’expérience client. Pascal Lannoo, 47 ans, diplômé du marketing digital dans la prestigieuse université new yorkaise de Columbia, a ainsi pris ses fonctions au mois de juin 2015 dans la société. Son poste vise à coordonner, entre autres, l’ensemble des supports web et à garantir une cohérence globale de l'image de Voyages-sncf.com. Un moyen efficace pour engager une mutation en profondeur de l'entreprise.

 

04 mai 2016

L' ACTU RH vient de sortir.....

 

Afficher l'image d'origine

 

L' Actu RH vient d'être TRANSMISE ! (cf Neo Connect)

 

                                 VOUS ALLEZ COMPRENDRE POURQUOI
NOUS VOUS SOLLICITONS POUR 
1 CLIC =1 SIGNATURE
...... vous lirez les MAIGRES et PAUVRES REVALORISATIONS
SALARIALES ET SOCIALES...
que nous octroie la DIRECTION NATIONALE AUCHAN FRANCE
+ 0,5% de hausse salariale
=
9€ Brut/mois
...
C'est pourquoi NOUS AVONS DECIDE DE
NE PAS SIGNER D ACCORD....
La CFTC a transmis des REVENDICATIONS ' une FEUILLE DE ROUTE RESPONSABLE !
vu les propositions que nous leur avons reclame..en mars.....et ce que la DIRECTION A  decide d appliquer lors de la reunion du 7 avril.....

revendications-CFTC-NAO-2016

28 avril 2016

PETITION A SIGNER !!!!

                                   

 

CONTINUONS !!!!!

PARTAGEONS CETTE PETITION !!!!!

 

TOUS ENSEMBLE !!!

 

     PETITION

Posté par Auchan CFTC 07 à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 avril 2016

PETITION NATIONALE DE LA CFTC AUCHAN FRANCE !

 

 

 

 

DES PROPOSITIONS INSUFFISANTES LORS DES NAO PAR LA DIRECTION DES HYPERS !

 

UN DIALOGUE SOCIAL EN PANNE !

1 Clic = 1 Signature !=1 Soutien !

ici 

Direction: Réouverture des négociations annuelles obligatoires

Les propositions formulées par la Direction dans le cadre des négociations relatives aux salaires et aux avancées sociales sont plus que décevantes et bien en-dessous de ce que les salarié(e)s méritent. Le dialogue social est mis à mal et nous souhaitons par la présente obtenir une réouverture des...

PETITION

 

citron