16 octobre 2019

TRACT CFTC ..............La CFTC REVENDIQUE

 

 

TRACT INCIVILITE

Posté par Auchan CFTC 07 à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 septembre 2019

Tract CFTC....

 

FB_IMG_1568225094005

Posté par Auchan CFTC 07 à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 août 2019

.. Un DROIT POUR TOUS,

Screenshot_20190806_140035

Posté par Auchan CFTC 07 à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 octobre 2018

TRACT CFTC HYPER

TRACT IMPOT A LA SOURCE CFTC AUCHAN HYPER

 

 


17 mars 2018

TRACT NAO 2018...LA CFTC DIT NON!

FB_IMG_1521301723689

Posté par Auchan CFTC 07 à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 octobre 2017

REFORMES SOCIALES ACTE II

          

Pas de vacances pour la CFTC !

Pas de vacances pour la CFTC !

 

RÉFORMES SOCIALES, ACTE II

APPRENTISSAGE, FORMATION PRO, ASSURANCE CHÔMAGE – Les premières rencontres bilatérales, tenues entre la ministre du Travail et les partenaires sociaux se sont tenues entre vendredi et mercredi.
Elles étaient dans tous les esprits mardi soir, lors de la dernière réunion intersyndicale qui a donné lieu à une déclaration commune de la CFTC, de la CFDT, de l’UNSA et de la FAGE. De quoi poser les bases d’une concertation réussie.
Dans la foulée de ce premier tour des rencontres, un voyage d’études est organisé, menant la ministre et les partenaires sociaux en Suisse, puis au Danemark.

Démarrage du second volet des réformes sociales

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a reçu les partenaires sociaux pour aborder les discussions autour de la réforme de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance chômage. Une feuille de route méthodologique a été rendue publique pour cette occasion.

Philippe Louis, président confédéral de la CFTC, a été reçu par la ministre mardi matin. Il a pu lui exposer le point de la vue de la CFTC, et son impératif : « mieux sécuriser les parcours de vie ».

En marge de ce premier tour de rencontres bilatérales, les organisations syndicales se sont réunies afin de préciser leurs points d’accord, mais aussi de désaccord.
La CFTC s’est pour sa part jointe à la CFDT, à l’UNSA et à la FAGE pour une déclaration commune énonçant les principes devant raisonnablement guider une réforme de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance chômage.

L’apprentissage selon la Suisse, la formation pro chez les Danois

La ministre et les partenaires sociaux se rendent ensemble, ces jeudi et vendredi, en Suisse puis au Danemark, afin d’y observer et étudier respectivement le système de l’apprentissage et celui de la formation professionnelle.

La Suisse privilégie depuis de nombreuses années le système de l’apprentissage, qui est dit “dual” dans ce pays. ⅔ des jeunes y suivent en effet une formation répartie sur deux lieux, l’école et l’entreprise. Une méthode qui semble porter ses fruits, dans la mesure où seuls 5 % des jeunes y connaissent le chômage. Frédéric Berthoud, chargé de la coopération internationale au secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation, parle d’une « perméabilité entre les filières professionnelles et les filières académiques ».

Les participants au voyage visiteront notamment l’entreprise BOBST SA, spécialisée dans la fabrication et la fourniture de machines et de services pour l’industrie de l’emballage, son centre de formation, et l’École des métiers de Lausanne.

Muriel Pénicaud et Philippe Louis, à l’École des Métiers de Lausanne (crédit : cabinet de la ministre du Travail)

Le modèle danois, dit de “flexisécurité”, se caractérise par une prééminence de la formation tout au long du parcours du travailleur. Un modèle désormais bien ancré dans les mentalités de ce pays laissant une place de choix au dialogue social (et ce, avec 70 % de Danois syndiqués, contre 11 % des Français, selon la DARES, 2013).

Les participants se rendront au chevet des différents rouages de la flexisécurité à la danoise : un établissement de formation professionnelle, un “job center” (un “Pôle emploi” local), un atelier de formation et réinsertion.

Gageant qu’ainsi préparés et documentés, les partenaires sociaux sauront trouver des points d’équilibre dans les réformes en cours.

 

Crédit photographique : Ministère du travail

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 octobre 2017

Christine C .......aux côtés de Mme La Ministre du travail

Les branches du commerce et de la distribution s’engagent pour les évolutions du travail

 

penicaud-edec-pano

Fédération CSFV - Le 23 Octobre 2017

Le 03 octobre 2017 étaient réunis au Ministère du travail, Madame la Ministre, les représentants de l’OPCA FORCO et de chacune des 13 branches du commerce et de la distribution (bricolage, commerce à prédominance alimentaire, commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie, commerce des articles de sports et équipements de loisirs, commerce succursaliste de la chaussure, commerce succursaliste de l’habillement, commerces de détail non alimentaires, grands magasins et magasins populaires, horlogerie commerce de gros, import-export, optique-lunetterie de détail, professions de la photographie, vente à distance) pour signer un accord sur la mise en œuvre d’Engagement et de Développement de l’Emploi et des Compétences (EDEC).
 

Cet accord a pour objectif d’aider les entreprises (TPE, PME et grands groupes) à appréhender correctement, et avec les bons outils, la transition vers un travail de plus en plus digital. Pour cela il est articulé autour de 3 axes :

  • L’analyse de l’impact de la transformation digitale dans l’emploi et les métiers de la branche du commerce et de la distribution.
  • L’accompagnement des entreprises dans la transformation de ses ressources humaines.
  • La mise en place d’outils de cybersécurité pour l’entreprise et l’amélioration des compétences des salariés.


Durant cette réunion, divers intervenants ont été amenés à participer et expliquer l’impact qu’aura cet accord : la plus grande et la plus petite des 13 branches, les entreprises Casa, Etam, La Redoute, la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD)…


Cet accord signé avec l’État, permettra, en plus de sa participation financière, de faire appel au Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) dans le cadre de la formation des salariés concernés.
 

Christine Courbot (Présidente du FORCO et Vice-présidente de la Fédération CFTC-CSFV)

«La signature de cet accord est un vrai plus pour les différents types d’entreprises (TPE, PME et grande distribution) de ces 13 branches. Cet accord va permettre de donner différents moyens aux entreprises pour se transformer et s’adapter. Même s’il est indéniable que l’évolution du monde oblige le secteur du commerce et de la distribution à évoluer avec lui, il y aura toujours la performance sociale de l’entreprise qui nécessitera du contact humain. Et c’est cette notion d’humain, qui fait partie des valeurs fondamentales défendues par la CFTC, que l’on défendra au sein des instances et organisations existantes comme je peux le faire au FORCO ou lors de la négociation de cet accord.»
 

Joël Chiaroni (Représentant branche Import-Export et Secrétaire Général adjoint de la Fédération CFTC-CSFV)

«Pour les entreprises de l’Import-Export, les sujets de la cybersécurité et du piratage informatique sont primordiaux aujourd’hui. La réunion en elle-même a permis d’entendre différents acteurs dont notamment Madame la Ministre qui a montré qu’elle était au fait sur ces sujets de digitalisation de l’entreprise. Concernant cet accord, il traite d’un sujet d’actualité et les moyens mis à disposition des entreprises pour se former sur ces problématiques sont un vrai plus. Tout le monde est gagnant!»

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2017

Nous avons insisté sur les points qui semblent primordiaux...Philippe Louis

"Nous avons insisté sur les points qui semblent primordiaux", Philippe Louis, président confédéral