29 octobre 2018

Le syndicalisme d'avenir ...........

Philippe Louis évoque le syndicalisme d'avenir, dans Perri Scope, sur LCI

Jeudi 25 octobre 2018

Passage médias

Pourquoi les Français sont-ils si peu syndiqués ? Comment anticiper les mutations du marché du travail ? Quelles questions se pose aujourd'hui un syndicat ? Philippe Louis, président de la CFTC, répond à ces questions, au micro de LCI.

 

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


30 août 2018

Rentrée sociale : la CFTC prend la parole

 

 

Jeudi 30 août 2018

Réformes sociales

Retraites, prestations sociales, CSG, santé au travail, assurance chômage… sont autant de sujets qui font l’actualité en cette rentrée. Reçus mercredi à Matignon par le Premier ministre, Philippe Louis et Bernard Sagez ont évoqué avec le Premier ministre Edouard Philippe, ces sujets et leurs possibles réformes.

Avant cette rencontre, Philippe Louis rappelait les attentes de la CFTC pour cette rentrée sociale.

Puis, à la sortie de son rendez vous avec le Premier ministre, il livrait son sentiment aux journalistes. Ces derniers, ont notamment demandé au président de la CFTC si, comme Emmanuel Macron, il pensait que les Français étaient des « Gaulois réfractaires au changement ».

Qu’il s’agisse de santé au travail, des arrêts maladie, ou d’assurance chômage,  la CFTC ne rejette pas a priori les futures réformes, mais son président a rappelé la nécessité de nourrir un « dialogue de qualité ». En effet c’est d’une saine concertation que naîtront des réformes efficaces et justes pour les Français. 

L’assurance chômage

Sur l’assurance chômage, Philippe Louis a rappelé au premier ministre que « la CFTC veut bien rentrer en négociation, à deux conditions : que la réforme ne se fasse pas sous la pression du diktat des budgets et que les demandeurs d’emploi soient au coeur de la problématique ». Sans rentrer dans le fond, Matignon « a donné un calendrier de diagnostic avec trois réunions et, au bout du compte, un document de cadrage pour une négociation qui devra aboutir d’ici fin janvier », rapporte Philippe Louis.

Santé au travail

En matière de santé au travail, si Philippe Louis s’est dit « intéressé » par la prévention des risques, il affirme en revanche « avoir des doutes » sur la réforme des services de santé au travail.

Arrêts de Travail

« Sur les indemnités journalières [relatives aux arrêts de travail], il faut faire attention. Il faut faire le diagnostic et regarder exactement d’où viennent les écarts » déclare Philippe Louis. Ajoutant qu’ « il y a des rapports dans lesquels on observe que, dans certaines entreprises, les arrêts de travail sont liés aux conditions de travail et ce n’est pas en les faisant payer que l’on agira sur les conditions de travail et que l’on réglera le problème ».

Dès le début de la semaine, Pascale Coton, vice-présidente, en charge du dossier des retraites, exposait les revendications de la CFTC sur ce sujet au micro de LCI :

Posté par Auchan CFTC 07 à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mai 2018

Le PRESIDENT MACRON doit réparer ........

 

Passage médias de Philippe Louis, dans l'émission Face aux Chrétiens

Philippe Louis, président de la CFTC, était l´invité de l´émission Face aux Chrétiens jeudi 26 avril. Il y revient notamment sur l’augmentation de la CSG et demande au Président Macron de « réparer une injustice ».

Philippe Louis

Vendredi 4 mai 2018

 

 

Posté par Auchan CFTC 07 à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 juillet 2017

Nous avons insisté sur les points qui semblent primordiaux...Philippe Louis

"Nous avons insisté sur les points qui semblent primordiaux", Philippe Louis, président confédéral

25 mai 2017

Philippe LOUIS sur le plateau de 'Politique matin ' LCP

 

 

Philippe Louis était sur le plateau de "Politique matin" (LCP)

Le Président de la République Emmanuel Macron a reçu les partenaires sociaux tout au long de la journée du 23 mai, dans le cadre de son projet de réforme du Code du travail. Le lendemain, Philippe Louis, président confédéral, était sur le plateau de l’émission « Politique matin » (LCP), et s’exprimait sur les enjeux de cette réforme : méthode et calendrier, référendum d’entreprise, plafonnement des indemnités prud’homales, primauté de l’accord d’entreprise…

 

 

 

 

 

 

 

        

20 octobre 2016

Le DIALOGUE SOCIAL : Parlons-en !!!

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Le dialogue social n’est rien d’autre que la version institutionnalisée du dialogue sur le lieu de travail.

LE DIALOGUE SOCIAL, PARLONS-EN !

16 septembre 2016 L'édito de Philippe Louis pour La Lettre confédérale CFTC 1500

...

Invité par Libération et l’Express à traiter de ce sujet, à l’occasion d’un colloque que ces deux médias organisent mi-septembre sur l’avenir du modèle social français, j’aimerais vous livrer, ici, en primeur l’état de ma réflexion.

Avant d’évoquer le dialogue social, je pense nécessaire de parler de dialogue tout court. Dialoguer, ce n’est pas discuter, ce n’est pas débattre, ce n’est pas non plus pontifier. Dialoguer, c’est reconnaître que personne ne détient la vérité, c’est donc, sans se renier, accepter d’avoir parfois tort et admettre que l’autre peut avoir raison ; c’est permettre de faire jaillir la lumière à partir de la confrontation des idées. Un dialogue digne de ce nom implique l’ouverture aux autres, la curiosité, l’écoute, la confiance, la franchise, l’humilité…

Avec le dialogue, la réflexion et la volonté de construire ensemble dans le souci du bien commun précèdent l’action. Le dialogue, c’est d’abord un état d’esprit, un partage, un cheminement, une méthode et des règles, à commencer par le respect de la parole prononcée et donnée.

C’est sur cette acception du dialogue que se fonde le vivre ensemble dans sa famille, son quartier, sa ville, sa région, son pays ; à son domicile, chez son boulanger ou au supermarché, à l’école ou dans les transports en commun. C’est aussi sur le dialogue que repose le vivre ensemble sur son lieu de travail. Il s’agit de faire en sorte que les salariés se parlent, parlent à leurs représentants, à leur direction. Chacun, à son niveau, doit agir en faveur du vivre ensemble pour que personne ne se sente exclu. Le dialogue social n’est rien d’autre que la version institutionnalisée du dialogue sur le lieu de travail. Il faut ici rendre hommage à Jean Auroux, le père des quatre lois adoptées en 1982. Si ces lois ont modifié en profondeur la vie dans l’entreprise, on peut regretter leur faible impact sur la négociation de branche. Or, la loi Travail, en créant des comités de branche, renforce le dialogue social de cet échelon et lui permet d’exercer véritablement son rôle de régulation.

Aujourd’hui, un nouveau pas doit être franchi au niveau national interprofessionnel, avec la création de ce que la mission d’information parlementaire animée par Arnaud Richard et Jean-Marc Germain nomme le Haut Conseil de la négociation collective et du paritarisme. Un organisme que la CFTC appelle de ses vœux depuis 2011 et dont elle avait présenté les grandes lignes au président de la République dès la Conférence sociale de 2012.

L’avenir du modèle social français passe inévitablement par la construction d’un nouveau contrat social qui ne pourra voir le jour qu’en recourant au dialogue entre l’ensemble des forces vives de la Nation, sous l’égide de l’État, garant du bien commun.

Philippe Louis Président confédéral

Afficher l'image d'origine

04 septembre 2015

La rentrée ....à la Fédération ....

logo scfv cftc

Patrick Ertz 'Président de la CFTC CSFV' a débuté avec le traditionnel discours de rentrée, mettant en avant l’actualité juridique riche de cet été et notamment la loi Macron.

Suivi de Philippe Louis  'Président de la Confédération CFTC qui a particulièrement insisté sur la tenue du congrès confédéral à Vichy, la motion d’orientation, le positionnement différent de la CFTC et sur des sujets importants à venir : les retraites, le droit du travail, le compte personnel d’activité …

Présence aussi de Pascale COTON ' Secrétaire générale confédéralede la CFTC' et de Bernard SAGEZ 'Trésorier général'

Et Raphaël GUINA Secrétaire général CFTC CSFV ....Manuel LECOMTE Trésorier cftc csfv

president ertz

president cftc

19 mars 2015

Libre et indépendante.....

 

   9 Avril Prochain...

Chers dirigeants, chers amis,

Je vous communique par le présent courriel la position confédérale concernant l'appel, par certaines organisations, à prendre part à la manifestation du 9 avril prochain.

La CFTC ne répondra pas favorablement à cet appel. Les mots d'ordre qui l'accompagnent font comme trop souvent l'amalgame entre diverses mesures de la politique gouvernementale (Loi Macron, Pacte de responsabilité...), un amalgame qui conduit à rejeter en bloc cette dernière.

La mobilisation prend alors une tournure plus politique que syndicale.

Dans ces conditions, on comprend aisément que la CFTC, fidèle à ses valeurs, à son indépendance, ne s'associe pas à l'appel !

Tiré du Blog CFTC PARIS